Recette: Les fruits et légumes, du pareil au même ? | Pasquier | Mon Pasquier, mon épicerie tout en fraîcheur.

Les fruits et légumes, du pareil au même ?

Les fruits et légumes, du pareil au même ?

Depuis de nombreuses années, les fruits et légumes sont reconnus comme étant part intégrante d’une saine alimentation, notamment à cause des vitamines et minéraux qu’ils renferment, en plus des fibres qu’ils fournissent. En tant que consommateur, il n’est pas toujours facile de faire un choix parmi l’éventail de fruits et de légumes offerts sur le marché. Autrement dit, les fruits et légumes surgelés, en conserve et pré-coupés sont-ils aussi nutritifs que s’ils sont achetés frais et entiers?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux types de fruits : les fruits climactériques et les fruits non climactériques. Les premiers sont capables de mûrir même après la cueillette, alors que les autres ne peuvent le faire que sur la plante. À noter que ce phénomène se produit également chez les « légumes » dans le langage commun qui sont en réalité des fruits, comme c’est le cas avec l’avocat. Le mûrissement post-récolte des fruits climactériques produit plusieurs changements dans la composition du fruit, notamment la synthèse d’un puissant antioxydant. Toutefois, pour les autres fruits, de même que pour les légumes, il faut contrôler les conditions d’entreposage pour minimiser la perte d’éléments nutritifs puisqu’ils ont atteint la maturité lorsqu’ils se retrouvent sur le marché. Il est donc nécessaire de considérer aussi la forme de ses aliments lorsque nous les achetons ! Il est important de savoir que les légumes surgelés sont blanchis avant d’être surgelés. Le traitement thermique fait perdre une partie de certaines vitamines, mais augmente le pouvoir antioxydant d’autres légumes. Fait intéressant, cuire les légumes à l’état congelé aide la rétention des vitamines. Les fruits et légumes en conserve subissent eux aussi un traitement thermique lors de la mise en boîte. Il y a donc également une perte d’éléments nutritifs, d’autant plus que l’eau de conserve en retient aussi. Il faut prendre en considération que du sucre ou du sel sont ajoutés, mais une fois rincés, ils demeurent un choix intéressant. Quant aux fruits et légumes pré-coupés, ils perdent de leur valeur nutritive par contact avec l’air ambiant et la lumière. Dans le même ordre idée, il est à noter que le mode de cuisson influence aussi la perte de vitamines et minéraux. Priorisez la cuisson à la vapeur avec une marguerite ou à la micro-onde.

Somme toute, la perte de valeurs nutritives est modifiée selon le nutriment et varie pour chaque type de fuit ou de légume, de même que par le traitement qui est appliqué. Toujours est-il que peu importe leur forme, les fruits et légumes demeurent des aliments très intéressants du point de vue nutritif. De façon générale, la rétention des vitamines et minéraux permet tout de même d’atteindre les apports recommandés avec une consommation adéquate de fruits et légumes. Ainsi, rappelez-vous qu’ils ont tous leur place dans notre assiette.

 

Pour davantage d’informations sur les méthodes d’entreposage ou pour obtenir la liste des fruits climactériques, consultez le site Extenso à l’adresse suivante
http://www.extenso.org/article/les-modes-d-entreposage-des-legumes-et-des-fruits/

Informations tirées notamment de l’article «Tous égaux» de Nathalie Jobin, pour Protégez-vous, Juin 2006

 

 

Votre nutritionniste Orange Santé – Pasquier


Retour aux découvertes