Recette: Les bienfaits du safran | Pasquier | Mon Pasquier, mon épicerie tout en fraîcheur.

Les bienfaits du safran

Le safran est une épice qui fait partie de notre alimentation depuis des milliers d’années. C’est une épice, par ailleurs, très dispendieuse, la plus coûteuse au monde. Ceci est dû à la méthode d’extraction difficile et le grand nombre de fleurs de safran nécessaires pour obtenir une quantité utilisable en cuisine. Alors, outre pour l’aspect gastronomique, son arôme et sa couleur vive, quelles raisons devraient nous pousser à la consommer?

En fait, le safran est une épice qui renferme bien des vertus : antioxydante, relaxante, digestive et bien d’autres.

En Orient, le safran était couramment employé pour lutter contre la dépression légère à modérée. Il avait la réputation d’apporter gaieté et sagesse. De ce fait, on lui confère des qualités aphrodisiaques. Par sa bonne teneur en magnésium, il aurait aussi des vertus relaxantes. Il permet donc de réduire les crampes, mais a également un effet bénéfique sur la prévention des maladies cardiovasculaires ainsi que du diabète de type 2. L’effet sédatif du magnésium contenu dans le safran est aussi très bénéfique en cas d’anxiété ou de stress et favorise un meilleur sommeil.

Cette épice a longtemps été réputée pour remédier à de nombreuses affections. Le safranal et la crocine du safran, qui sont des caroténoïdes, agissent comme antioxydants, ce qui lui confèrent des propriétés anticancerigènes.[1] Sa teneur élevée en antioxydant, permettrait aussi de lutter contre les radicaux libres et donc contre le vieillissement cellulaire, notamment celui de la peau. Cette épice est aussi utilisée dans la cosmétique et dans l’industrie pharmaceutique.

Tandis que les pigments jouent un rôle de stimulant digestif via l’activation du foie (aux doses de 0.5 à 1 gramme par litre d’eau, le safran stimule le foie et une meilleur digestion), le safranal possède une activité sédative. De façon générale, le safran agit comme analgésique sur le système nerveux. Il serait utile pour diminuer les douleurs menstruelles et les lombalgies (douleurs du dos) qui y sont reliés.

Finalement, il permettrait aussi de diminuer les effets secondaires de la consommation d’alcool. Bien que les valeurs nutritionnelles du safran soient très intéressantes, n’oubliez pas qu’il n’est consommé qu’en très petites quantités. Il faut donc ajouter d’autres sources de vitamines et minéraux pour combler tous vos besoins!

Utilisez-le pour colorer vos mets, desserts, sauces ou parfumer vos poissons, volailles, soupes ou plats de légumineuses.

Pour des idées de recettes et plus d’informations sur le safran en général, nous vous invitons à visiter la page web : http://www.safranieredescantons.com/

[1] http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0963996910002632

2 http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=safran_nu

 

Votre nutritionniste Orange Santé 


Retour aux découvertes