Recette: Les pêches et les nectarines – fruits savoureux | Pasquier | Mon Pasquier, mon épicerie tout en fraîcheur.

Les pêches et les nectarines – fruits savoureux

Ces fruits juteux ont un grand pouvoir antioxydant via leur grande teneur en composés phénoliques (hydroxycinnamates et les flavanols) et en caroténoïdes (bêta-cryptoxanthines et bêta-carotèene). Leurs composés auraient un pouvoir protecteur contre les maladies cardiovasculaires, surtout contre les dommages liés au stress oxydatif ainsi que dans la prévention de certains cancers, et finalement auraient un effet bénéfique sur les maladies de l’œil comme la dégénérescence maculaire et la cataracte.

La pêche et la nectarine sont aussi une bonne source de fibres alimentaires. Surtout si l’on consomme la pelure de ceux-ci. Un fruit contient environ 2 g de fibres.

Elles sont des sources de vitamine B3, de vitamine C de vitamine E de cuivre, tandis que la pêche en conserve est une source de fer et la nectarine fraîche de phosphore.

Lorsque la pêche est transformée en conserve, elle perd une partie de son potentiel antioxydant soit environ 30 % moins qu’à l’état fraîche, Il est donc préférable de la consommer fraîche ou déshydraté ou elle conserve ses propriétés.

Vous avec déjà ressenti une sensation de brûlure après avoir mangé une pêche ou une nectarine?

Effectivement, consommée crue, la pêche surtout, peut occasionner un syndrome d’allergie orale, qui apparaîtra sous forme de brûlure à la bouche, aux lèvres et à la gorge, quelques minutes après son ingestion ou la manipulation du fruit.  Celle-ci n’est pas dangereuse et devrait rapidement disparaître. Il est toutefois recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause de cette réaction.

 

Consommation et conservation

Il est préférable de consommer le fruit à la température ambiante pour qu’elle soit plus savoureuse, soit après avoir muri quelques jours à cette température.

Elle se conserve très bien au réfrigérateur, quelques jours dans le tiroir à fruit.

Pour une plus longue conservation, vous pouvez la congeler après l’avoir pelée, coupée en quartier et saupoudrée d’acide ascorbique ou arrosé de jus de citron.

Elle peut aussi être séchée dans un déshydrateur ou dans le four ou elle conservera la majeure partie de ses valeurs nutritives.

Elle peut être consommée sous différentes formes, soit telle quelle pour vous rafraîchir grâce à son jus, en sorbet, smoothie, dans des salades de fruits, en confiture, en salsas, en lait fouetté, en entrée accompagnée de prosciutto ou Jambon, en accompagnement de viandes (porc, volailles, boulettes de viande) ou même fruits de mer.

 

 

Votre nutritionniste Orange Santé – Pasquier


Retour aux découvertes